Mobilisation régionale pour défendre la volaille

©2006 20 minutes

— 

Rebondir après la grippe aviaire. Les professionnels avicoles de cinq régions (Pays de la Loire, Bretagne, Poitou-Charentes, Centre et Limousin) s'associent pour lancer une grande opération de sensibilisation en faveur des volailles. Soutenus par le conseil régional à hauteur de 300 000 euros, près d'un millier d'éleveurs ligériens vont ainsi au contact des consommateurs, comme hier sur l'Ile Gloriette, afin « d'expliquer pourquoi on peut savourer de la volaille en toute confiance ». Pas moins de 200 animations seront organisées dans la région jusqu'à septembre. « Il était indispensable de se montrer très offensifs pour rétablir tout le potentiel du secteur », estime Dominique Tremblay, élu au conseil régional des Pays de la Loire, qui pèsent à eux seuls seul un quart de la production avicole française et quelque 200 000 emplois. « Nous sommes entre moins 10 % et moins 12 % de consommation intérieure, par rapport à l'an passé. Et c'est pire à l'export, considère Alain Melot, président de l'association pour la promotion de la volaille française. Il y a une lueur d'espoir mais nous ne sommes pas au bout de la crise. La filière va rester en sous-activité. »

F. B.