NANTES - Les étourneaux chassés de la ville

— 

Les étourneaux se déplacent par colonies de plusieurs milliers d'individus.
Les étourneaux se déplacent par colonies de plusieurs milliers d'individus. — SEMPERSKI/SOLENT NEWS/SIPA

Drôle de vacarme hier soir en centre-ville de Saint-Nazaire. De fortes détonations ont résonné entre 18 h 30 et 21 h non loin de la base sous-marine et du centre commercial Ruban bleu. Une opération exceptionnelle d'effarouchement d'étourneaux était en effet organisée à l'aide de fusées détonantes et crépitantes. Objectif : faire fuir les milliers d'oiseaux ayant trouvé refuge en groupe dans les arbres lors de leur migration. « On ne les tue pas, on essaie juste de créer un mouvement de panique à un moment où les étourneaux sont tous posés et endormis. Ils vont alors s'enfuir en se dispersant et se regrouperont plus loin en de plus petites colonies », explique la FDGDON, qui organise l'effarouchement en Loire-Atlantique. Pour améliorer son efficacité, l'opération sera encore répétée ce matin et ce soir. Les dortoirs urbains d'étourneaux sont très peu appréciés des riverains en raison du bruit et des fientes.F.B.