Deuxième chance aux Molières pour les Nantais de Théâtre-Nuit

©2006 20 minutes

— 

Et si la deuxième était la bonne ? Nominée aux Molières (Prix spécial Adami) en 2004, la compagnie nantaise Théâtre-Nuit sera de nouveau en lice dans cette catégorie, ce soir pour la 20e édition de ce palmarès du théâtre français. « Qu'importe le résultat, tempère Jean-Luc Annaix, homme-orchestre de la troupe depuis 1981, l'essentiel est que notre travail ait encore retenu l'attention du jury. » Une présence remarquée au Festival d'Avignon 2005, un spectacle Battements de coeur pour duo de cordes qui a dépassé les 300 représentations et voyagera outre-Atlantique, une nouvelle oeuvre Printemps en tournée dans le département... La compagnie installée dans le créneau « comédie musicale épurée » a trouvé son public. « Il y a quelque chose à faire à Nantes », lâche le metteur en scène. L'idée d'y créer une école de comédie musicale germe en effet dans un coin de sa tête. Les artistes qui fréquentent son atelier de formation seront les premiers intéressés.

Thomas Huet