Soutien sans faille aux élèves sans toit

©2006 20 minutes

— 

Le collectif Enfants étrangers Citoyens solidaires, qui organise ce soir à 18 h 30 une nouvelle réunion à la Manufacture, vient de dresser une liste précise des « familles à la rue ». Douze enfants, scolarisés, figurent parmi cinq fratries. Sept autres familles sont par ailleurs « sommées de quitter leur logement » pendant les prochaines vacances scolaires, qui démarrent vendredi. Cette fois-ci, treize enfants sont concernés auxquels s'ajoutent de « nombreux jeunes majeurs », scolarisés dans les lycées de l'agglomération.

Une pétition de soutien, intitulée « Nous les prenons sous notre protection », a été mise en ligne sur le site www.educationsans frontieres.org

Les cinq familles mises « à la rue » ont des enfants scolarisés dans les écoles Henri-Bergson, Emile-Péhan, Léon-Blum, Rue-Noire et du Chêne d'Arron. D'autres le sont aux collèges Gaston-Serpette et Guist'hau.