Des mesures concrètes en réponse à l'atelier climat

Frédéric Brenon

— 

Les parcs-relais vont être agrandis.
Les parcs-relais vont être agrandis. — F. Elsner / 20 Minutes

Leur avis n'est pas resté sans suite. Regroupés sous le nom « Atelier Climat », 150 familles ont phosphoré pendant un an sur les problématiques environnementales quotidiennes auxquelles sont confrontés les habitants de Nantes métropole (déchets, déplacements, consommation, habitat). Leur réflexion, stimulée régulièrement par des tests et rencontres, a accouché en juin d'une somme de recommandations adressées aux élus. Jean-Marc Ayrault leur a répondu hier avec, notamment, certaines promesses très concrètes.

Transports, habitat, déchets
Parmi les réponses apportées, on apprend ainsi, côté transports, que le principe du péage urbain pour les voitures à l'entrée du centre-ville est exclu, et que la capacité des parkings-relais sera augmentée. La gratuité sur le réseau Tan pour les personnes ayant des revenus inférieurs au SMIC va aussi être étendue à un plus large public. Concernant les déchets, Nantes métropole est opposée à la tarification au poids, comme cela est testé dans certaines communes. Côté habitat, les logements sociaux seront massivement réhabilités, les propriétaires aux revenus modestes pourront recevoir une aide de 500 € pour des travaux de rénovation énergétique. Le réseau de chaleur biomasse chauffant les habitations va, lui, être étendu à Bellevue tandis qu'un réseau pour le centre et l'est de Nantes est à l'étude. Concernant les entreprises, un accompagnement des industries visant à réduire leur production de déchets est avancé.

l'avis des citoyens

Les foyers consultés réclamaient, entre autres, une meilleure information sur les éco-gestes, un besoin d'incitations financières, un renforcement de l'offre des transports doux, une adaptation des services publics, une envie d'exemplarité des collectivités, ou un encadrement des industries.