l'ouest de l'île transformé

Frédéric Brenon

— 

Vue, depuis le site des chantiers, sur l'école primaire et les immeubles.
Vue, depuis le site des chantiers, sur l'école primaire et les immeubles. — Francois MARCHAND

Des terrains vagues et des rails aujourd'hui. Une vingtaine d'immeubles entourés d'arbres demain. Voilà la métamorphose qui s'annonce pour le secteur Prairie au duc, à l'ouest de l'île de Nantes. Les aménageurs de l'île (Samoa) ont en effet révélé hier qu'un nouveau quartier hébergeant 3000 habitants allait naître d'ici à 2017, de part et d'autre de l'actuel boulevard de la Prairie au duc. Une réalisation rendue possible par la récupération imminente d'une partie des voies ferrées jouxtant le boulevard au sud.

Pensé pour plaire aux familles
Si la plupart des constructions sont encore à l'étude, on sait déjà que quatre immeubles culminant à neuf étages seront achevés d'ici 2013 à proximité des Nefs : trois accueilleront logements et commerces, le dernier sera une école de cinéma (500 étudiants). Juste à côté, une école primaire et une crèche seront livrées dans un an. Pour le reste, le futur quartier veut « séduire les familles », en faisant la part belle à « l'animation de rez-de-chaussée », aux « traversées piétonnes » et au développement durable. Le boulevard de la Prairie au duc passera à terme à sens unique (voitures et Chronobus), tandis qu'un nouveau boulevard, baptisé « de l'estuaire », sera créé en parallèle pour l'autre sens.

parc et boulevard

Un grand parc devrait être créé au sud de la Prairie au duc, sur les actuelles voies ferrées. Un nouvel axe pourrait aussi relier le nord et le sud de la pointe.