A Nantes, le loisir fait ses classes

— 

Plus de 300 places en centres de loisirs vont être créées.
Plus de 300 places en centres de loisirs vont être créées. — F. Elsner / 20 Minutes

Alors que près de 17000 enfants ont fait leur rentrée cette semaine dans les 114 écoles publiques de Nantes, la Ville affiche des ambitions éducatives qu'elle veut innovante : « On souhaite promouvoir une approche globale », annonce Johanna Rolland, adjointe à l'éducation. En toile de fond, l'idée que la réussite d'un enfant passe par une bonne organisation de ses différents temps de vie : « Les sources de l'échec peuvent se trouver à l'école mais aussi en dehors, dans l'accès au loisir », souligne Myriam Naël, conseillère municipale.

Un pass et des places en centre
Cette semaine, chaque élève de 6e a reçu ainsi un passeport Nantado. Tout au long de l'année, il pourra profiter d'une vingtaine d'événements. Du spectacle à la Fabrique jusqu'à la découverte des musées nantais, ce passeport se veut un outil pour construire les temps de loisirs des ados.
La Ville prévoit aussi d'ouvrir 340 places en centre de loisirs. Et d'ici 2013, elle envisage d'en créer 200 supplémentaires. « C'est plus du double de ce qui avait été prévu, vante Johanna Rolland. On augmente de 30 % le nombre de places disponibles parce que ça répond à une attente des familles. » Dans la continuité de son travail, la Ville crée un service public de la réussite éducative. Après deux ans d'expérimentation, celui-ci doit voir le jour en mars au sein de la maison des habitants et du citoyen de Bellevue. Il accueillera un point info pour les parents, un relais d'accueil petite enfance ou une mairie annexe.D.P.