NANTES - Les écoles sont enfin fixées

— 

Le comité technique paritaire départemental (CTPD), qui entérine les ouvertures et fermetures de classes en Loire-Atlantique, s'est réuni hier au rectorat. Alors que, dehors, plusieurs dizaines de parents criaient leur inquiétude, le comité s'est prononcé sur les 64 classes dont le sort dépendait des effectifs réellement présents en cette rentrée scolaire. Au final, rayon bonnes nouvelles , 14 ouvertures sont confirmées et 21 fermetures annulées. En revanche, 19 fermetures de classes sont définitivement validées et 10 ouvertures sont annulées.
Pour le syndicat d'instituteurs SNUipp-FSU, la balance de ces ultimes ajustements est « plutôt positive » : « Une majorité d'écoles en litige a obtenu satisfaction. Mais l'inspecteur a dû piocher dans le vivier des enseignants remplaçants pour répondre aux besoins. On peut donc craindre des difficultés dès les premières épidémies venues ».F. B.