Une journée pour lutter contre les douleurs du dos

©2006 20 minutes

— 

« Une personne sur deux a eu ou aura mal au dos au cours de sa vie.

» Pour la quatrième année consécutive, le comité de lutte contre la douleur du CHU de Nantes organise, cet après-midi, à la faculté de médecine, une journée d'information sur la prise en charge hospitalière.

Ouverte à tous, cette journée a pour thème principal les pathologies du dos.

« Lorsqu'on a une lombalgie, il faut consulter rapidement, insiste Myriam Malinge, vice-présidente du comité de lutte contre la douleur.

La majorité des personnes ont tendance à attendre avant de se soigner.

» Or, il faut vérifier que le mal ne dissimule pas une future douleur chronique.

Certains facteurs sont aggravants, comme la pénibilité physique du travail ou le stress.

« Une fois installée, la douleur chronique ne disparaîtra pas, explique le professeur Lajat, chef du service de neurochirurgie du CHU.

Mais il faut permettre au patient de poursuivre une activité sociale ».

F. B. .