Le milieu naturel, un espace à préserver

©2006 20 minutes

— 

La Loire-Atlantique est aux petits oignons pour ses espaces sauvages.

En bottes et imperméable, le président (PS) du conseil général, Patrick Mareschal, a présenté hier, en plein marais de Lyarne, la nouvelle signalétique qui va bientôt être implantée sur les sites naturels du département.

Les panneaux vont notamment sensibiliser les promeneurs, par le biais de pictogrammes, aux « bons comportements » à adopter pour respecter ce « patrimoine environnemental ».

Situé sur la commune de Moutiers-en-Retz, en fond de baie de Bourgneuf, le marais de Lyarne voit affluer aux beaux jours des centaines de promeneurs dominicaux.

« On va mettre en place une plate-forme d'accès au public, dissimulée par des buissons, pour observer les oiseaux en période de nidification sans les déranger », explique Olivier Penard, technicien dédié aux espaces naturels sensibles (ENS) du département.

Les sentiers ont aussi été entrecoupés de chicanes, pour dissuader les motards de s'y aventurer pleins gaz.

Par ailleurs, l'ouverture du site au public reste limitée à des chemins balisés, afin de préserver la faune locale.

« On a également facilité la circulation de l'eau au sein des marais, pour chasser les algues, grandes consommatrices d'oxygène, explique Marie-Annick Bouroullec, responsable des ENS au conseil général.

Les petits invertébrés vont ainsi revenir, et de nouvelles espèces d'oiseaux viendront s'en nourrir.

» Guillaume Frouin

Une exposition ouvre mercredi à l'hôtel du département sur « La Loire-Atlantique et ses milieux naturels ». Elle se tient tous les jours (sauf week-ends) jusqu'au 15 mars. Entrée libre.