Le tram-train lancé dans le grand bain

frédéric brenon

— 

Les voyageurs ont découvert hier un matériel innovant, plus proche du tram que du TER.
Les voyageurs ont découvert hier un matériel innovant, plus proche du tram que du TER. — F. Elsner / 20 MInutes

Il était 16 h 07 hier quand le premier tram-train commercial a quitté Nantes en direction de Clisson. Un départ effectué pile à l'heure, si l'on oublie toutefois les dix mois de retard par rapport à la date initiale de lancement. « C'est un grand jour, l'aboutissement de mois de travail acharné », commente, dès la première accélération, Gilles Bontemps, vice-président d'un conseil régional qui aura orchestré et financé la commande de ce nouveau matériel compilant « le meilleur du tramway et du train ».
« Il permet de desservir de nombreux arrêts avec des temps de parcours attractifs, explique l'élu avec fierté. Beaucoup de régions s'y intéressent. Je pense qu'on en verra bientôt un peu partout en France . »

Sept arrêts au total
A bord, les gares se succèdent : Pas-enchantés, Saint-Sébastien Frêne rond, Vertou, la Haye-Fouassière, Le Pallet et enfin Clisson. Le tout en trente minutes montre en main. « Ça accélère et freine vite. Les grandes portes sont pratiques. On se croirait dans un tram », juge Stéphane, abonné TER. « Il y a des toilettes, pas mal de rangements, des panneaux d'information, c'est bien équipé. L'assise par contre est moyennement confortable », analyse Yves, habitant du vignoble venu tester la bête.

Desserte renforcée
« Il y avait une grosse attente, indique Jean-Pierre Bouillant, maire de la Haye-Fouassière. Beaucoup d'habitants travaillent sur Nantes et le tram-train va faciliter les choses. Son apport sera aussi économique car notre commune sera plus attractive. » Il faut dire que le tram-train présente surtout l'intérêt de venir renforcer la ligne TER actuelle, fréquentée par 3500 personnes chaque jour. Trois allers-retours sont déjà ajoutés, puis cinq à partir de septembre, date à laquelle les liaisons Nantes-Vertou se feront uniquement en tram-train. En 2014, une cadence de 30 minutes est prévue entre Nantes et Clisson, exclusivement en tram-train. Les TER ne s'arrêteront alors plus dans les gares intermédiaires.