Le tram-train s'élance aujourd'hui

Frédéric Brenon
— 
Attendu, le tram-train va enfin transporter des passagers.
Attendu, le tram-train va enfin transporter des passagers. — F. Elsner / 20 Minutes

   Le grand jour. Plusieurs fois reportée, la mise en service commerciale du tram-train deviendra enfin réalité cet après-midi. Le premier voyage s'élancera de la gare de Nantes à 16 h 07 pour rallier Clisson vingt-neuf minutes plus tard. D'autres départs compléteront les TER à 17 h 42 et 19 h 20 depuis Nantes, à 17 h 02, 18 h 43 et 20 h 07 depuis Clisson. 

 Trois allers-retours
Véhicule polyvalent mariant certains atouts du tramway (légèreté, articulation dans les virages, ouverture/fermeture rapide des portes, planchers bas) et du train (confort, vitesse), le tram-train effectuera donc ses premiers kilomètres au sud-Loire, avant de se lancer aussi en 2013 sur la future ligne Nantes-Châteaubriant pour laquelle il avait été initialement commandé.
  Trois allers-retours quotidiens sont prévus entre Nantes et Clisson, puis six à partir de septembre. Il y aura également douze allers-retours Nantes-Vertou à partir de la rentrée.
  La vitesse d'accélération et de freinage du tram-train permettra de desservir presque toutes les gares intermédiaires (Pas-enchantés, Frêne-rond, Vertou, La Haye-Fouassière, Le Pallet), ce qui est impossible avec les TER actuels.
  Habillé d'une couleur bleue choisie par la région Pays de la Loire, le tram-train pourra transporter 240 personnes dont 98 assises, à une vitesse de pointe de 100 km/h. Il dispose de WC, d'écrans d'information en temps réel sur les temps de parcours et correspondances, d'une connexion wi-fi et d'espaces bagages nombreux.
  Une présentation au public est proposée de 12 h à 15 h 45 en gare de Nantes.