Des camions-bennes écolos

Guillaume Frouin

— 

Les sept camions collectent les poubelles de dix communes du nord-Loire.
Les sept camions collectent les poubelles de dix communes du nord-Loire. — F. Elsner / 20 Minutes

C'est « une première en France », assure Veolia Propreté. Depuis quelques semaines, sept camions-bennes « particulièrement innovants » ramassent les poubelles des dix communes de Nantes métropole situées au nord de la Loire. L'engin, présenté hier à Sainte-Luce-sur-Loire, a en effet pour particularité de récupérer l'énergie de son freinage. Emmagasinée dans un accumulateur hydraulique, elle est restituée à l'accélération.

Cabines de conduite surbaissées
« Le système permet de faire 15 % d'économies de gas-oil minimum », estime l'entreprise privée, qui a décroché le marché auprès de Nantes métropole en partie grâce à ces engins. Au final, leur coût (240 000 €, soit 15 % plus cher qu'un camion-benne standard) se révèle ainsi « transparent ».
Mais ce n'est pas tout : ces véhicules hybrides sont également dotés d'une cabine de conduite surbaissée. « Cela évite aux conducteurs de grimper à 1,50 m de haut à chaque fois, un geste qu'ils reproduisent 400 à 500 fois par jour », explique Alexander Mallinson, directeur régional Veolia Propreté. A l'arrière du véhicule, des lève-conteneurs électriques rendent également la collecte des poubelles plus silencieuse pour les habitants.

International

Seules deux autres villes au monde testent cette technologie : Berlin et New York. La capitale allemande dispose ainsi d'une vingtaine de camions.