Le MoDem réagit au centre piéton

— 

Le cours des 50-Otages est concerné.
Le cours des 50-Otages est concerné. — F. ELSNER / 20 MINUTES

Un mois après l'annonce par la mairie de Nantes d'un élargissement important de la zone piétonne en centre-ville à l'horizon 2013 (quartier Graslin, rue Crébillon, cours des Cinquante-otages), le MoDem a décidé « d'élever le ton » hier. « Nous sommes bien entendu favorables à la réduction de la part de la voiture et au développement des zones piétonnes mais, là, le projet n'est pas bien ficelé. Un tel changement s'anticipe et s'organise dans la concertation. Ce qui est loin d'être le cas », peste Isabelle Loirat, conseillère municipale d'opposition. Le parti centriste estime que, sans mesures complémentaires incitant les automobilistes à abandonner leur voiture, l'agrandissement de la zone piétonne aura pour effet secondaire un report de circulation sur les quartiers périphériques : « Le centre-ville deviendra une zone protégée et les quartiers limitrophes seront asphyxiés ».

Parkings attractifs et gratuité
Pour préparer le changement, le MoDem propose donc de rendre les parkings-relais plus attractifs en y installant des modes doux et de multiples services, comme de la livraison d'achats effectués en ville et que l'on récupérerait dans une consigne. Il est aussi proposé de supprimer les bornes d'accès des zones piétonnes afin de « ne pas compliquer les déplacements nécessaires des professionnels et riverains ». Une location de véhicules électriques réservés au cœur de ville est également envisagée, tout comme la gratuité des transports en commun.F.B.