Notre-Dame-de-Bon-Port a retrouvé son campanile

— 

 
  — 20 Minutes

 Sous le regard attentif de plus de 200 Nantais, la flèche et le campanile ont retrouvé leur place sur le
dôme de l’église Notre- Dame-de-Bon-Port, hier après-midi, place du Sanitat. L’opération de levage, particulièrement délicate, a nécessité plusieurs heures. « La pose se jouait au millimètre. Il fallait aussi prendre en considération la force des vents à cette hauteur », explique l’architecte, Johann Touchard. Réalisés en bois mais couverts de zinc, le campanile et sa flèche mesurent 12 mètres de haut
pour un poids de 9 tonnes. Ils avaient été retirés en décembre 2004 car l’ensemble menaçait de s’effondrer. La touche finale sera portée fin avril, avec l’ajout de la croix et de l’archange au sommet.