Des clés contre les discriminations

©2006 20 minutes

— 

SOS Racisme organise demain après-midi au CRIJ une « formation juridique », ouverte à tous, « sur les lois et recours possibles contre le ra-cisme et les discriminations ». C'est une première pour l'association, qui entend désormais étendre ce type d'initiative dans les quartiers. Une prochaine formation va ainsi se tenir mi-mars à Malakoff ou au Breil. « Quand un jeune a été victime de discriminations, il a du mal à croire dans l'efficacité du modèle républicain », justifie Jalil H'Daddou, coordinateur régional de SOS Racisme. L'association entend ainsi lui fournir un « kit juridique », pour « savoir décrypter le code pénal ou comment porter plainte ». G. F.

chiffres Le nombre de cas de discrimination raciale augmente à Nantes. « Alors qu'il y en a eu 150 en 2005, on en est déjà à 40 en deux mois en 2006 », confirme Jalil H'Daddou. Des chiffres peut-être dus à une « prise de conscience » des victimes.