Voies ferrées de l'île convoitées

— 

Le collectif Transport de l'agglomération nantaise a exprimé hier son « inquiétude » quant à une possible suppression des voies ferrées qui traversent l'île de Nantes entre Mangin et le Hangar à Bananes. Le maître d'œuvre du projet Ile de Nantes, Marcel Smets, lui aurait en effet confié son souhait de récupérer les voies pour urbaniser le secteur. « Les supprimer toutes serait une grosse erreur. Ces voies ont un potentiel évident et doivent être conservées pour l'avenir. Elles pourraient accueillir un jour un tram-train par exemple ».