La LGV placée sur de bons rails

— 

Le groupe de BTP était déjà pressenti depuis janvier. Eiffage s'est vu attribuer hier, de façon définitive, la construction et l'aménagement de la Ligne à grande vitesse (LGV) entre Rennes et Le Mans. Le projet annexe de la « virgule de Sablé » a également fait l'objet d'un accord annexe, a annoncé Réseau ferré de France (RFF). Les travaux, qui devraient démarrer l'an prochain, vont permettre de rapprocher les villes bretonnes de Paris de 37 minutes. Angers, Nantes et les villes au-delà devraient elles gagner huit minutes.