Le quartier Bottière transformé

— 

Plus de 660 appartements seront requalifiés.
Plus de 660 appartements seront requalifiés. — L. Failler / 20 Minutes

Situé à l'est de Nantes, le quartier Bottière-Pin sec compte près de 3000 logements sociaux pour 5600 habitants. Ceux-ci ont pu bénéficier ces dernières années d'un début de réaménagement (nouvelle maison de quartier, parc du Croissant, etc.) mais des travaux de plus grande ampleur doivent démarrer sous peu, en particulier au cœur de Bottière.
Plus de 660 appartements seront ainsi requalifiés par le bailleur Nantes habitat. Trente logements seront aussi reconstruits tandis que deux immeubles-porches qui ferment le quartier seront démolis. Le chantier concernera d'abord la Grande Noue Nord et le Croissant, puis la Basinerie (2012) et la barre Becquerel (2014).
Côté équipements, l'ancien centre socioculturel sera démoli dans quelques jours. Un nouveau centre commercial regroupant les deux pôles de commerces actuels est également envisagé sur le site du Ed avec un projet de reconfiguration pour créer une façade de petits commerces orientée sur la rue de la Bottière. Il est aussi question, côté espaces publics, de créer une nouvelle place centrale et de nouvelles voies réservées aux vélos et piétons. Des jardins familiaux seront également créés à la Souillarderie. « Notre objectif est d'améliorer le cadre de vie en désenclavant le quartier, explique Patrick Rimbert, adjoint au maire de Nantes. Nous voulons aussi favoriser les relations avec la nouvelle ZAC Bottière-Chénaie. » Ce quartier voisin, qui sort de terre le long de la route de Sainte-Luce, doit accueillir 3500 nouveaux habitants.F. B.