La terre des jardins bien retournée

— 

Deux immeubles de logements vont être construits à la place des potagers.
Deux immeubles de logements vont être construits à la place des potagers. — F. Elsner / 20 Minutes

Les jardins de Saint-Clément ont fait long feu. La construction de deux immeubles de logements, retardée depuis deux ans en raison de recours en justice, a débuté sur l'ancien terrain de l'évêché de Nantes, rue Monfoulon. Au grand dam des riverains, qui avaient reçu l'autorisation d'y cultiver des potagers. « La mairie, malgré la propagande qu'elle livre sur ses succès de capitale verte, n'a pas bougé le petit doigt dans cette affaire », fustige Sylvie Tassin (MoDem). « C'est une affaire exclusivement privée, cela ne nous regarde pas », rétorque Alain Robert, adjoint (PS) à l'urbanisme. De plus, sur la centaine d'appartements, la moitié seront confiées à un office HLM. « Evidemment, personne n'est heureux de voir couper des arbres... Mais c'était une formidable opportunité de mettre du logement social dans un quartier réputé du centre-ville, où il y en avait très peu jusque-là », souligne l'élu.G.F.