Une affaire de pédophilie devant la cour d'assises

©2006 20 minutes

— 

Le verdict est attendu ce midi

Un homme de 46 ans est jugé depuis hier matin par la cour d'assises de Loire-Atlantique pour avoir violé sa belle-fille en 2003, à la Montagne, alors qu'elle avait 16 ans

L'adolescente aurait également fait l'objet de multiples agressions sexuelles, et ce dès l'âge de 10 ans

Alain caressait ainsi les seins et les fesses de Jenny* « quotidiennement », selon les enquêteurs

Un geste « banalisé » par la mère de la victime, qui prenait le geste « sur le mode de la plaisanterie »

Alain s'invitait aussi régulièrement dans la salle de bains, pour voir l'adolescente nue

Hier, les jurés de la cour d'assises ont pu découvrir la personnalité de l'accusé

Alcoolique, Alain a exercé de nombreux petits boulots, comme livreur ou chauffeur de car scolaire, avant de ne vivre que du RMI à partir de 2003

Eddy* (12 ans) et Raymond* (5 ans), les deux enfants qu'il a eus avec la mère de Jenny*, « ne mangent pas à leur faim », affirme en outre sa propre soeur à la barre

Guillaume Frouin * Les prénoms ont été changés