Les jeunes alcooliques sont à l'Ouest

©2006 20 minutes

— 

Triste palmarès

« Les jeunes des Pays de la Loire sont les plus gros consommateurs réguliers d'alcool en France », révèle une étude de l'Insee rendue publique hier

Sur les 1 905 jeunes de 17 ans interrogés en 2002 et 2003 lors de leur journée d'appel de préparation à la défense, 20 % déclarent ainsi « avoir consommé au moins dix fois de l'alcool dans les trente derniers jours »

Au niveau national, ce chiffre n'est que de 13 %

Les « ivresses régulières » sont elles aussi plus fréquentes en Pays de la Loire, note l'Insee

Dans la région, 9 % des jeunes de 17 ans ont ainsi reconnu « avoir été ivres au moins dix fois lors des douze derniers mois », contre 7 % dans le reste de l'Hexagone

A ce titre, ils placent la région au 3e rang national, la Bretagne décrochant le pompon avec 15 % de jeunes dans ce cas

A la permanence nantaise des Alcooliques anonymes, on n'est pas surpris par les résultats de cette étude de l'Insee

« Depuis cinq ans, de plus en plus de jeunes viennent à nos réunions », observe une responsable de l'association, elle-même « gravement malade »

« Certains sont étudiants, d'autres juste rentrés dans la vie active, poursuit-elle

Le plus jeune avait 20 ans, mais beaucoup deviennent alcooliques à la trentaine

A cet âge, les études sont terminées et on est censé avoir une famille, une maison et un travail

Il suffit d'une rupture ou d'un licenciement pour basculer

» La situation géographique de Nantes (« en plein coeur du pays du muscadet ») et l'utilisation massive d'un « alcool festif » pourraient expliquer, selon elle, les effarantes statistiques de l'Insee dans la région

Guillaume Frouin www

insee

fr/pays-de-la-loire

Le Poitou-Charentes, le Limousin et l'Auvergne sont les trois régions les plus touchées par la consommation régulière d'alcool chez les jeunes après les Pays de la Loire.