Deux ans ferme pour le chauffard

© 20 minutes

— 

Lors de l’audience, fin décembre, le parquet en avait réclamé cinq. Le tribunal correctionnel de Nantes a finalement condamné hier à deux ans de prison ferme Gaël Dahéron. Il devra aussi verser près de 200 000 e aux familles des victimes. Cet employé viticole avait fauché le 25 juin à Legé deux adolescentes à scooter. Il avait alors 1,75 g d’alcool dans le sang après avoir passé la soirée en discothèque. Cruel coup du sort, les parents de l’une des deux victimes avaient déjà perdu un enfant dans des circonstances similaires. Des familles qui ne cachaient pas leur dépit, hier à la sortie du tribunal, parlant d’une « honte pour la justice ». G. F.