Tchatche Session:des précisions

© 20 minutes

— 

Suite à notre article mardi sur la calme nuit de la Saint-Sylvestre dans les quartiers nantais, Karim Ammour, qui a appuyé l’organisation des deux concerts-débats Tchatche Session, tient à préciser que « notre projet n’avait pas l’ambition d’éteindre les feux urbains, mais de mettre en avant la parole des jeunes. Nous ne sommes pas des pompiers, c’est toute une ville qui participe à la paix publique », souligne Karim Ammour.