La rénovation de Malakoff « doit continuer »

— 

Jean-Marc Ayrault est allé hier à la rencontre des habitants et commerçants du quartier Malakoff, où le centre commercial a été en partie détruit par un incendie volontaire dans la nuit de jeudi à vendredi. « L'émotion est légitime, tout le monde a pris un coup sur la tête, reconnaît le député-maire de Nantes. Mais il ne faut pas se décourager. La rénovation du quartier, qui s'ouvre sur la ville, doit continuer. Nous croyons en son avenir. »
L'édile a aussi tenu un message de fermeté contre les auteurs de l'incendie. « Je souhaite que personne n'ait peur de dire la vérité. Ce n'est pas un petit groupe qui doit faire la loi. Je souhaite que justice soit faite. C'est la condition du retour à la confiance. » Un juge d'instruction a été chargé de l'affaire. Une table-ronde s'est également réunie hier pour trouver des solutions transitoires permettant la réouverture des commerces et de la mairie annexe. Des titres de transport gratuits ont été mis à la disposition des habitants.F.B.