Opposition sur le travail le dimanche

— 

« Hors de question. » Les organisations syndicales CFDT et CGT l'ont répété mardi : elles ne signeront pas le texte sur le travail du dimanche évoqué par Plein centre. C'était il y a quelques semaines : l'association des commerçants du centre-ville de Nantes, qui fédère 300 boutiques, voulait demander le droit d'ouvrir les deux dimanches après-midi précédant Noël - un samedi, proposant un « protocole d'accord » qui, s'il était validé, ne serait valable qu'un an.
« La crainte des salariés est évidemment la création d'un précédent, explique Delphine Akassar, déléguée CGT à Nantes. Et puis si Nantes ouvre les vannes, pourquoi les alentours s'en tiendraient là ? » L'an dernier, trois semaines avant Noël, une manifestation avait tenté d'empêcher l'ouverture sans autorisation d'IKEA, à Saint-Herblain... Pour l'instant, la position de la communauté urbaine semble claire et unanime : il n'y aura pas d'exception à son traditionnel refus en 2010. Elle en a voté... le voeu. Chaque maire reste libre.A. G.