HDVZ explore nantes nord pour en faire un spectacle

— 

Les danseurs d'HDVZ, hier à Nantes.
Les danseurs d'HDVZ, hier à Nantes. — F. Elsner / 20 minutes

Sans avertissement, cinq danseurs se rassemblent devant une boulangerie, près de l'arrêt de tram Boissière. S'ensuivent huit minutes d'une chorégraphie silencieuse, filmée et photographiée sous le regard étonné des passants et automobilistes. C'était hier peu avant 17 h. Un happening qui n'est qu'un maillon de la chaîne imaginée par HDVZ. La compagnie nordiste prépare en effet un spectacle cette semaine en multipliant les rencontres et les moments improvisés sur le campus et dans le quartier Nantes nord. « Nos interventions sont très variées, nous faisons aussi du porte à porte et nous demandons aux habitants de poser devant chez eux pour un petit portrait vidéo, raconte Guy Alloucherie, le metteur en scène. C'est un projet un peu atypique. »

Présentation la semaine prochaine
Le fruit de cette collecte sera mixé en une veillée, un spectacle mêlant image, texte et vidéo au Théâtre Universitaire mardi et mercredi prochains. HDVZ a déjà tenté avec succès l'expérience un peu partout en France, mais aussi au Brésil. « Lors de la veillée, il y aura une prise de parole des habitants sur Nantes Nord. Les quartiers populaires sont souvent des lieux de création, où il y a à la fois du dynamisme et un vrai attachement des gens à leur quartier. Et à Nantes Nord, on sent une vraie identité. »Julien Ropert