La recherche médicale se développe sur l'île de nantes

— 

La recherche se rapprochera du CHU.
La recherche se rapprochera du CHU. — serge pouzet / 20 minutes

Le pôle « Santé et biotechnologie » se dessine peu à peu sur l'Île de Nantes. Alors que les 200 000 m² du futur CHU sont promis pour après 2014, le conseil régional annonce le financement d'un nouvel immeuble où travailleraient de nouvelles équipes de recherche, un peu à l'étroit en ville. « Il sera construit sur la partie nord de l'îlot des Marchandises », détaillait lundi Christophe Clergeau, premier vice-président du conseil régional, au sortir d'une commission permanente au cours de laquelle 27 millions d'euros, sur une enveloppe globale de 80 millions, ont été votés pour la recherche.

« Accélérateur »
« Bio Ouest île de Nantes », ce sera son nom, s'inscrira en cohérence avec le projet d'Institut de recherches thérapeutiques 3, porté entre autres par Nantes métropole, où travailleraient des entreprises spécialisées dans la biotechnologie. Le financement de l'immeuble « Recherche » sera pour l'essentiel supporté par la Région : elle investit 8,5 millions d'euros, sur un coût total de 12 millions d'euros. Christophe Clergeau parle de « gros coup d'accélérateur » sur la recherche : « C'est un signal fort pour que d'autres laboratoires viennent s'installer à Nantes. » Quelque 3 500 m² seront livrés d'ici à 2013, 7 500 autres avant 2015. Quand le CHU s'érigera peu à peu...A. G.