Un bon prix aux meilleurs rayons de fruits et légumes

G. F.

— 

150 étals participent au concours.
150 étals participent au concours. — fabrice Elsner / 20 Minutes

Un concours du « plus bel étal de fruits et légumes » est organisé depuis hier en Loire-Atlantique par la filière maraîchère. Jusqu'au 8 octobre, 150 supérettes, vendeurs sur les marchés et autres grandes surfaces vont devoir rivaliser, chacun dans leurs catégories, pour appâter au mieux le chaland. Mise en valeur des produits de saison, fraîcheur des fruits et légumes ou encore harmonie des couleurs : une demi-douzaine de critères de notation ont ainsi été retenus.

Déclencher

des « achats d'impulsion »
Derrière ce concours original, qui existe depuis 1972 en France mais qui ne s'était plus arrêté en Loire-Atlantique depuis dix ans, se cache en réalité un véritable enjeu économique. « Nous voulons dynamiser les ventes, car il est toujours plus facile pour un consommateur d'acheter un produit cuisiné plutôt que des matières premières à préparer », explique Catherine Glémot, ingénieur au Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes (CTIFL) de Carquefou. Le concours du plus bel étal vise aussi à déclencher des « achats d'impulsion » chez les consommateurs autour des fruits et légumes. « Un Intermarché, qui avait gagné le concours il y a deux ans, a vu son chiffre d'affaires progresser de 15 à 20 % », assure Catherine Glémot.