L'internaute nantais est chaud du clic

Guillaume Frouin

— 

Le site de rencontres Smartdate a analysé les localisations de ses 500 000 membres.
Le site de rencontres Smartdate a analysé les localisations de ses 500 000 membres. — Fabrice elsner / 20 Minutes

Les Nantais sont-ils en manque de flirts ? La ville est celle où les internautes reviennent le plus souvent et restent le plus longtemps sur le site de rencontres Smartdate, lancé en avril. Celui-ci revendique 500 000 membres. Les Nantais, qui consacrent quotidiennement 1 h 37 à la lecture de leurs messages sur ce site, s'y connectent ainsi 5,3 fois en moyenne chaque jour. Nantes devance sur le podium Caen (Calvados) et La Rochelle (Charente-Maritime).

12 minutes seulement à Strasbourg
Selon cette première « cartographie du dating en France », Paris ne se classe ainsi qu'en 11e position. A l'autre bout du classement, un Marseillais ne se connecte que 1,2 fois par jour, et un Strasbourgeois ne reste pas plus de 12 minutes sur le site de rencontres. Difficile, toutefois, de tirer des conclusions de ces statistiques étonnantes. « Le climat moins clément de la côte atlantique, qui peut empêcher de sortir, ou la mentalité plus coquine de ses habitants sont peut-être à l'origine de ces différences de comportement », avance Fabrice Le Parc, fondateur de Smartdate et ancien candidat à l'émission de télé-réalité « Opération Séduction » (M6) en 2003. Une chose est sûre, en revanche : le pic d'activité du site est atteint chaque soir entre 21 h et 22 h.