La recherchese concentre

— 

Industriels, universitaires et institutions des Pays de la Loire se sont portés hier candidats à la création d'un des quatre à six « Instituts de recherche technologique » du gouvernement, qui veut y consacrer 2 milliards d'euros. L'IRT régional, s'il était retenu au printemps 2011, rassemblerait un millier de chercheurs et créerait « 5 000 emplois locaux », selon les porteurs du projet, déjà à l'origine du centre de recherche collaboratif Technocampus EMC2.