Les voyageurs en ont marre

— 

Se poster à la sortie du tramway et trouver un usager satisfait voire simplement compréhensif de cette nouvelle hausse tarifaire relève de la mission impossible. « Il y en a marre » ou « c'est trop cher mais on n'a pas le choix » sont ainsi les remarques qui reviennent le plus souvent. « Ils se font plaisir sur les tarifs mais, quand on en a besoin quotidiennement pour travailler, le tram reste le moyen de transport le plus adapté, calcule Aymeric, 35 ans. J'habite trop loin pour le vélo, la voiture est coûteuse à entretenir et à garer. Seul le covoiturage est peut-être plus intéressant » « Quand on ne l'utilise pas suffisamment pour s'abonner, ça fait cher le ticket pour quelques stations, estime Antoine, 21 ans. J'ai plein d'amis qui fraudent et s'en sortent bien. » Un petit jeu qui peut toutefois s'avérer perdant: de 28,60 € d'amende en cas de titre non composté, à 42,50 € en cas d'absence de titre.
« La fraude est un risque inutile et pénalisant pour tout le monde, assure Bernard Lugadet, président de l'Association nantaise déplacements environnement (ANDE). J'encourage plutôt les gens à s'abonner massivement et à se montrer de plus en plus exigeants avec la Tan. On a perdu l'an passé notre avance tarifaire sur les autres villes. Il faudrait qu'on puisse voir enfin les progrès que l'on est en droit d'attendre sur le service »