Le halal market veut essaimer

Frédéric Brenon

— 

Le fondateur du supermarché Baker Market garantit des produits 100 % halal.
Le fondateur du supermarché Baker Market garantit des produits 100 % halal. — J.-S. EVRARD / 20 MINUTES

« Dans la vie, pour s'en sortir, il faut avoir de l'ambition. C'est pour ça que j'essaie de voir loin. » Six mois à peine après avoir ouvert le supermarché halal Baker Market à Saint-Herblain, Baker Aldilaimi annonce qu'il va développer son concept de magasins au niveau national. Cet entrepreneur nantais de 27 ans, bien connu dans le milieu de la boucherie halal, prévoit une implantation à Vannes, Rennes et Cholet avant la fin d'année, de même qu'à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et dans l'agglomération lyonnaise début 2011. « Il y a un vrai besoin en France et en Europe. Les petites boutiques halal de quartier où ça pue, où l'on a des doutes, c'est fini. Il faut enfin des magasins structurés, dignes de la communauté musulmane. »

Belle affluence à Saint-Herblain
Considéré comme un pari à son lancement, Baker Market dispose aujourd'hui d'une clientèle établie. « C'est pratique et peu cher », estime Steven, un habitant du quartier Crémetterie. « C'est bien tenu, on est sûrs de ce qu'on achète », observe Samra. Au premier abord semblable à toutes les autres, cette supérette de 800 m2 se différencie en vendant beaucoup de « produits ethniques » (Maghreb, Orient, etc.) et en garantissant du 100 % halal. « Les gens ont confiance, ils savent que ce qui est dans les rayons est autorisé par l'Islam », assure avec fierté Baker Aldilaimi. Et d'accuser : « La grande distribution vend aussi du halal, mais le problème c'est que la majorité des certificateurs ne sont pas sérieux. Ils font un peu comme cela les arrange car il n'y a aucun cahier des charges commun à tous les distributeurs. Grâce à mon réseau et à un fonctionnement en circuit court, je suis le seul à maîtriser la filière du début à la fin. »