La famille rezéenne pourra rentrer

©2006 20 minutes

— 

L'épouse ivoirienne d'un Rezéen et leurs deux enfants, bloqués depuis quatre mois en Côte d'Ivoire après la perte du passeport de la mère, viennent d'obtenir un avis favorable pour revenir en France, a indiqué hier la préfecture

Catherine Gaombalet était partie au début de l'été à Abidjan pour rendre visite à son père, souffrant

Trois mois plus tard, elle s'était rendu compte de la disparition de son passeport et de sa carte de séjour française

Depuis, elle ne pouvait revenir à Nantes, malgré les démarches engagées par son mari