Un homme aspergé d'essence et brûlé

©2006 20 minutes

— 

Un homme de 35 ans est jugé ce matin à Nantes, pour avoir aspergé d'essence et mis le feu à un « ami »

Ce dernier, âgé de 39 ans, hébergeait son agresseur depuis six mois, et était devenu son « souffre-douleur »

La scène s'est passée le 18 janvier à Vertou, dans un contexte « défavorisé », selon la police

La victime, brûlée au visage, est toujours hospitalisée

L'agresseur aurait agi « par jeu », selon les explications qu'il a données aux enquêteurs

Il a essayé de retirer le pull en flammes de la victime, avant de l'emmener à l'hôpital