20 Minutes : Actualités et infos en direct
En bord de LoireLogements, piscine, tramway… Le projet Pirmil-Les Isles va enfin débuter

Nantes : Logements, piscine olympique et tramway… Le projet Pirmil-Les Isles va enfin démarrer

En bord de LoireAnnoncé depuis longtemps, l’énorme projet urbain situé à Nantes et Rezé sortira de terre en 2025. Plus de 3.000 logements sont attendus à terme. La voiture n’y sera pas la bienvenue
La première phase de construction se passera au niveau de la friche des anciens abattoirs de Rezé.
La première phase de construction se passera au niveau de la friche des anciens abattoirs de Rezé. - V.Joncheray/Nantes métropole / Nantes métropole
Frédéric Brenon

Frédéric Brenon

L'essentiel

  • Le projet Pirmil-Les Isles s’étend en bord de Loire de la zone commerciale Atout sud (Rezé) à Pirmil (Nantes).
  • Les premiers travaux débuteront fin 2025, annonce Nantes métropole. Soit six ans de retard sur le calendrier initial.
  • Outre les nombreux logements et bureaux, une piscine olympique doit voir le jour sur le quartier.

«Un emplacement exceptionnel au cœur de la métropole et à proximité directe de la Loire », se réjouit Pascal Pras, vice-président de Nantes métropole. Annoncé au public il y a déjà près de dix ans, le grand projet urbain Pirmil-Les Isles, entre Nantes et Rezé, va enfin sortir de terre. Les premières constructions doivent débuter mi 2025 pour une livraison des cinq premiers îlots en 2027, fait savoir la métropole. C’est d’abord du côté de Basse-île, à l’emplacement de l’actuelle friche des anciens abattoirs, là où s’est déroulé l’événement culturel Transfert, que ça se passera.

Pas moins de 450 logements pour « tous les publics » sont attendus pour la première phase de ce secteur où pousseront des immeubles de 2 à 11 étages bâtis avec une grande part de matériaux locaux et recyclés. Les petits jardins et ruelles seront au cœur du projet de quartier, lequel accueillera aussi des bureaux et quelques commerces.

Plan de synthèse d'un des îlots du futur quartier Basse-île à Rezé.
Plan de synthèse d'un des îlots du futur quartier Basse-île à Rezé. - CIF - Atelier du Rouget - Atelier Belenfant- Daubas

Une école et un gymnase sont aussi prévus dans un deuxième temps, tandis qu’une piscine aux normes olympiques (la seule du département) ouvrira ses portes fin 2028 le long du boulevard Schoelcher. Composée d’un bassin de 50 mètres, d’un bassin de 25 mètres et d’une pataugeoire, elle coûtera 52 millions d’euros à Nantes métropole.

Le vélo sera roi, le tram et le busway en renfort

L’autre spécificité du secteur est la place réduite aux voitures. Les logements ne disposeront d’aucun parking, ni en sous-sol, ni en surface. L’ensemble des stationnements seront réunis dans un parking collectif à étages de 650 places. Tous les bâtiments seront pensés pour faciliter l’usage du vélo. Il y aura également un accès direct à la ligne 8 de busway (fin 2025) et aux lignes 6 et 7 de tramway (2027). Le futur quartier aura toutefois pour défaut d’être situé sous le couloir aérien de l’aéroport Nantes-Atlantique et, donc, exposé aux nuisances sonores.

A terme, quelque 3.300 nouveaux logements, soit près de 8.000 nouveaux habitants, sont programmés sur l’ensemble du projet urbain Pirmil-Les-Isles, dont les deux tiers du côté rezéen. Les travaux vont durer environ quinze ans. Les premières constructions étaient initialement envisagées pour 2019.

Sujets liés