20 Minutes : Actualités et infos en direct
marché de grosLe MIN de Nantes va s’agrandir avec un bâtiment à 11 millions d’euros

Nantes : Le MIN va s’agrandir avec un « bâtiment phare » à 11 millions d’euros

marché de grosLe futur immeuble réunira des activités en lien avec la formation et le développement économique, notamment pour aider des start-ups du secteur alimentaire
Le marché d'intérêt national de Nantes est installé depuis 2019 à Rezé (illustration).
Le marché d'intérêt national de Nantes est installé depuis 2019 à Rezé (illustration). - J.Gazeau/Semminn / Semminn
Frédéric Brenon

Frédéric Brenon

C’est le deuxième matché de gros le plus important de France, par son activité, derrière Rungis. Quatre ans après son emménagement sur un nouveau site à Rezé, le Marché d’intérêt national (MIN) de Nantes a bel et bien trouvé ses marques. Le nombre d’emplois hébergés a progressé de 800 à près de 1.400, de même que le nombre d’acheteurs présents régulièrement (4.500 contre environ 3.000 à l’ouverture). Quelque 200.000 tonnes de produits alimentaires et horticoles y sont commercialisés chaque année.

Cette dynamique, malmenée récemment par l’inflation et la crise énergétique, devrait s’amplifier avec la construction d’un « bâtiment phare » à l’horizon 2025-2026, annoncent la Semminn, qui gère les locaux, et Nantes métropole. Erigé au sud du MIN, sur une parcelle non occupée, le nouveau bâtiment offrira 4.500 m2 de surface plancher répartis sur trois étages.

Il accueillera des activités « en lien avec l’alimentation, la logistique, l’emploi, la formation », expliquent la Semminn et Nantes métropole. Des start-ups de la food tech y seraient hébergées, de même que des syndicats de filières professionnelles. Outre des bureaux, des laboratoires et cuisines pourraient y être aménagés pour des séances de formation. Le futur bâtiment devrait aussi abriter des services pour les salariés du MIN (conciergerie, santé…). Coût de l’opération : 11 millions d’euros.

Sujets liés