Les futurs « bus express » se dévoilent enfin

— 

C'est le moment de donner votre avis. Jusqu'à la fin du mois, trois des sept premières lignes Chronobus promises pour 2012-2013 vont être soumises à une phase de « concertation publique préalable ». La « ligne Est » (vers Sainte-Luce et Thouaré), la ligne  22 (de Saint-Herblain à Saint-Joseph-de-Porterie) et la fameuse ligne 5 (qui doit traverser l'île de Nantes d'est en ouest) feront l'objet d'une exposition permanente dans les mairies, où sera entreposé un registre ouvert au public. Quatre réunions publiques seront également organisées à Sainte-Luce (17 mai), à Thouaré (21 mai), à la salle Nantes-Erdre (27 mai) et au centre des expositions de Nantes Métropole (31 mai).
« L'objectif sur ces lignes de bus est d'offrir une amélioration substantielle de la performance [régularité, vitesse commerciale et accessibilité], préalable à l'amélioration de l'offre », rappelle-t-on à la communauté urbaine. Objectif, à terme : se rapprocher d'une fréquence et d'une amplitude horaire d'un tram ou d'un busway.

Contexte

Le conseil communautaire de Nantes Métropole s'est engagé à réaliser sept lignes Chronobus à l'horizon 2012-2013, et trois autres au-delà de 2014. Ces dernières remplaceront les actuelles lignes 25 (Chantenay-Facultés) et 70 (Chantenay-Doulon), ainsi que l'axe des lignes 29 et 39 (vers Saint-Sébastien et Basse-Goulaine).