Incroyable trésor découvert au bouffay

Frédéric Brenon

— 

Une partie du trésor va être distribuée.
Une partie du trésor va être distribuée. — B. BECHARD / 20 MINUTES

Les membres la Commune libre du Bouffay n'en reviennent toujours pas : un trésor, constitué de 397 pièces d'or et d'alliages, vient d'être mis à nu dans la cave de leurs locaux, rue du Vieil-hôpital à Nantes. La découverte, prise très au sérieux par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), a eu lieu vendredi dernier. Par hasard. « Il y avait un trou dans un mur et Michel, l'archiviste de l'association, a aperçu une forme d'objet à l'intérieur. On a élargi la faille et on en a ressorti une sorte de cruche en grès, remplie de pièces. C'est incroyable, ce trésor dormait là sous nos pieds ! », raconte un collègue.

Cinquante pièces offertes à 11 h
Les expertises, en cours, n'ont pas encore livré leur verdict. Mais d'après les premières estimations, la cruche et son précieux contenu pourrait avoir appartenu à un négociant nantais qui l'aurait caché là, au 13e ou 14e siècle. Les pièces les moins chargées en or auraient une valeur d'environ 200 €. Mais le plus incroyable est que cinquante d'entre elles seront offertes au public aujourd'hui. Le reste devrait être confié au musée Dobrée. C'est la volonté du découvreur, qui souhaite « restituer une petite partie de ce patrimoine directement aux Nantais ». La distribution, qui suscite déjà un fort engouement, a lieu à 11 h, au siège de l'association bouffaysienne.