Machinerie végétale place Royale

Frédéric Brenon

— 

L'étonnant engin volant fait escale jusqu'au 7 avril pour promouvoir la biodiversité.
L'étonnant engin volant fait escale jusqu'au 7 avril pour promouvoir la biodiversité. — B. BECHARD / 20 MINUTES

Elle se fait appeler Serre volante ou Aéroflorale. Depuis hier, cette énorme machine végétalisée en met plein la vue aux Nantais passant par la place Royale. Haute de 17 m, cette structure aux pieds d'acier supporte un étrange dispositif de plateformes, d'hélices, lampes, câbles et vérins. A chaque étage, des dizaines de plantes et d'arbustes bien verts tranchent avec le gris du métal. Le tout est surmonté de trois imposants ballons gonflés à l'hélium. « Qu'est-ce que c'est que cet engin ?, s'interroge Claude, 68 ans. C'est une œuvre d'art ? » « C'est beau et impressionnant, admire Sonia, 27 ans. Mais je n'ai aucune idée à quoi ça peut servir. » « Ça ressemble aux constructions des Machines de l'île », tente Raphaël, 35 ans.

Copieux programme d'animations
Créée il y a cinq ans par l'équipe de la Machine – concepteurs de l'éléphant –, la serre géante appartient au service des espaces verts de Nantes. Hier à Toulouse, demain à Taïwan, elle vole de villes en villes pour éveiller d'une manière originale au respect de la biodiversité. Une thématique qui est justement au cœur des animations proposées par la sixième semaine du développement durable, qui commence aujourd'hui. Plusieurs dizaines d'ateliers, conférences, expositions ou action symboliques sont proposées dans toute l'agglomération jusqu'au 7 avril. Il y aura notamment, en guise de temps forts, une grande expo sur l'agriculture biologique (place Royale), une pièce de théâtre (samedi 14 h, place Royale), des balades à vélo en campagne (samedi) ou une initiation ornithologique (samedi, parc du grand Blottereau). Quant à la serre mécanique, elle sera animée et mise en lumière chaque jour par des comédiens.