Les tops et les flops de Jacques Auxiette et Christophe Béchu

— 

Les résultats des élections régionales passés à la moulinette.

Les résultats à Nantes Comme d'habitude, les résultats définitifs de Nantes sont tombés les derniers, en raison de la fermeture plus tardive des bureaux de vote. Jacques Auxiette arrive sans surprise en tête avec 63,73 % des voix, contre 36,27 % à Christophe Béchu.
Les bastions d'Auxiette en Loire-Atlantique… A Saint-Malo-de-Guersac, commune de Brière, on a voté à 81,81 % en faveur du président socialiste sortant du conseil régional des Pays de la Loire. Indre (80,04 %), Trignac (79,72 %) et Montoir-de-Bretagne (79,33 %) suivent.
… et les fiefs de Béchu Comme au premier tour, Le Pin, petite commune frontalière du Maine-et-Loire, offre son plus beau score en Loire-Atlantique au candidat UMP (68,03 %). La commune voisine de Saint-Sulpice-des-Landes (63,96 %) fait de même, et La Baule (62,98 %) complète le podium.
Dans le reste des Pays de la Loire. Angers (Maine-et-Loire), où Christophe Béchu avait échoué à détrôner le maire socialiste Jean-Claude Antonini aux municipales de 2008, place Jacques Auxiette largement en tête (57,45 %). Idem à La Roche-sur-Yon (Vendée), qui a accordé 67,62 % des voix à son ancien maire (1977-2004), et au Mans (Sarthe), où Auxiette recueille 66,30 %.
G Les pires de l'abstention En Loire-Atlantique, la Chapelle-Glain, près de Châteaubriant, décroche le pire taux d'abstention (54, 86 %). Saint-Nazaire, où Jacques Auxiette recueille 72,04 % des voix, n'est pas loin derrière avec 52,26 % d'abstention.

le futur Aéroport au cœur des passions

A Notre-Dame-des-Landes, le projet d'aéroport a agité la campagne électorale jusqu'au bout. Sur les 1 410 inscrits, au second tour, 741 ont préféré s'abstenir et 148 ont voté blanc ou nul. Parmi ces derniers, l'un d'entre eux avait griffonné « Traître » sur le bulletin de la liste de gauche, reprochant à Europe Ecologie d'avoir rallié Auxiette, favorable au projet.