Les ventes du neuf battent des records

— 

Cette fois, le doute n'est plus permis : la Loire-Atlantique a bel et bien tourné le dos à la crise immobilière. Près de 4 200 logements neufs ont été vendus l'an passé dans la métropole Nantes-Saint-Nazaire, un record depuis le début des années 2000. Cette tendance s'accélère puisque le volume des ventes a été « très élevé » au quatrième trimestre 2009, rapporte l'Observatoire du logement de la métropole atlantique. L'agglomération nantaise a pleinement bénéficié de la reprise d'activité et concentre à elle seule plus de 77 % des ventes totales.

Ces dernières s'effectuent principalement auprès d'investisseurs, encouragés par la Loi Scellier. Favorable aux promoteurs, la période actuelle complique en revanche les projets des acheteurs, lesquels voient l'offre de logements se réduire sérieusement. Les prix de vente dans le neuf s'établissent en 2009 à près de 3350 euros /m2 à Nantes, et à 2 840 euros /m2 dans son agglomération. W