AYRAULT REçOIT lES éBOUeurs

— 

Bloqué pendant cinq jours par des éboueurs en grève, le dépôt nantais de camions-bennes a été débloqué vendredi après-midi. Pour autant, tout n'est pas réglé. Les poubelles débordent toujours sur les trottoirs nantais. Seuls quelques secteurs du centre-ville ont bénéficié d'un ramassage ce week-end. Il faut dire qu'une bonne moitié du personnel est toujours en grève pour protester contre le transfert sur trois sites de l'actuel dépôt de la Morrhonnière. Une « décision définitive et irrévocable », selon Nantes métropole. Une rencontre avec Jean-Marc Ayrault a lieu ce matin. W