Thibault contesté en interne

SYNDICAT La CGT tient son congrès annuel à Nantes jusqu'au 11 décembre...

— 

Bernard Thibaultà Nantes, hier.
Bernard Thibaultà Nantes, hier. — J.-S. EVRARD / 20 MINUTES

Le Parc des expositions de la Beaujoire accueille depuis hier le 49e congrès national de la CGT, un événement qui réunit un millier de délégués représentant quelque 21 000 sections syndicales. Le secrétaire national de la confédération, Bernard Thibault, va y briguer jusqu'à vendredi un quatrième et probable dernier mandat.

Mais le Parc des expos ne sera pas le seul lieu de débats de la CGT à Nantes. Jean-Pierre Delannoy, principal opposant au secrétaire général sortant, réunira animera ainsi demain soir (19 h) ses partisans à la manufacture des tabacs. Responsable de la CGT métallurgie dans le Nord/Pas-de-Calais, qui défère plusieurs courants radicaux, cet ancien ouvrier sidérurgiste de 57 ans trouve la direction sortante « trop consensuelle ». Dans l'assistance, on devrait ainsi pouvoir retrouver demain soir certains agents du Port de Nantes/Saint-Nazaire, qui sont sur la même ligne que lui.