Une Folle Journée romantique

— 

L'année des pianistes. A l'occasion du bicentenaire de la naissance de Frédéric Chopin, la Folle Journée consacrera sa 17e édition, du 27 au 31 janvier à la cité des Congrès, à l'univers du compositeur. René Martin, le directeur artistique, a précisé hier les détails de la programmation. Outre l'intégrale de l'oeuvre - interprétée par les plus grands musiciens comme les pianistes Abdel Ramhan El Bacha et Nicolaï Lugansky -, tous les compositeurs liés à sa musique seront présentés. Des classiques, Mozart, Haendel et Bach, qu'il admirait, jusqu'à ses contemporains Berlioz, Liszt et Mendelssohn. René Martin a souhaité recréer les concerts de l'époque, très libres. « Après une mazurka de Chopin, on pourra entendre un air d'opéra ou des compositeurs contemporains. » La billetterie ouvrira le 9 janvier. Après Nantes, le festival qui accueille chaque année près de 120 000 spectateurs, se tiendra en Espagne, au Brésil, en Pologne et dans quatre villes japonaises. W

David Prochasson