La Cimade fait ses comptes

— 

Les chiffres ne manquent pas, dans le rapport 2008 de la Cimade. L'an passé, 271 individus seraient passés dans le centre de rétention des sans-papiers nantais, fermé en janvier dernier. Ils sont surtout Turcs, Roumains et Tunisiens. 20 % auraient été expulsés, 25 % transférés et une bonne moitié libérés... W