« La ville de Nantes a tort et va le regretter pendant quarante ans ! »

— 

La Ligue de football professionnel juge sévèrement le renoncement de la mairie nantaise à se porter candidate pour accueillir à la Beaujoire un éventuel Euro 2016. (France Football)