Vallet carbure à fond pour son aire de covoiturage

— 

L'aire située sur la route Ancenis-Clisson dispose de 84 places sécurisées.
L'aire située sur la route Ancenis-Clisson dispose de 84 places sécurisées. — J.-S. EVRARD / 20 MINUTES

Elle est déjà très appréciée des automobilistes. L'aire de covoiturage la plus emblématique du département vient d'ouvrir au public, à Vallet, au lieu-dit le Bois-Hérault. Situé en bordure de la route Ancenis-Clisson (RD 763), le lieu était bien connu des usagers qui y stationnaient leurs véhicules dans des conditions parfois dangereuses. L'aire a donc été entièrement refaite par le conseil général afin de disposer aujourd'hui de 84 places sécurisées, d'un abri vélos, et d'une signalétique spécifique. Coût du chantier : 90 000 euros. Quelque 300 000 euros ont été investis ces dernières semaines pour aménager une vingtaine d'aires de ce type en Loire-Atlantique. Un site Internet dédié vient aussi d'être mis en service : covoiturage.loire-atlantique.fr. W