Un institut flambant neuf pour développer la recherche

— 

Le nouvel immeuble de l'Institut de recherche thérapeutique de Nantes, inauguré hier.
Le nouvel immeuble de l'Institut de recherche thérapeutique de Nantes, inauguré hier. — B. BECHARD / 20 MINUTES

Son étrange façade ne manque pas d'interpeller les passants.

Installé quai Moncousu, au coeur même du CHU, le nouvel Institut de recherche thérapeutique (IRT) de Nantes a été inauguré hier. Réparti sur sept étages, cet édifice ultramoderne héberge 300 chercheurs et personnels de laboratoires dispersés jusqu'à présent aux quatre coins du CHU et de la faculté de médecine. Le regroupement des équipes va faciliter leurs interactions et leur offrir de bien meilleures conditions de travail. Les recherches réalisées à l'IRT portent particulièrement sur trois domaines : la cancérologie, les maladies cardio-vasculaires et la thérapie génique. Coût du bâtiment : 30 millions d'euros. La construction d'un second IRT est prévue à l'horizon 2013. W