Le mât de l'antenne mesure 25 m de haut.
Le mât de l'antenne mesure 25 m de haut. — ISOPIX / SIPA

Nantes

Sainte-Luce contre une antenne

Ils n'en veulent pas. Mais alors pas du tout. Une vingtaine de foyers de la rue

Ils n'en veulent pas. Mais alors pas du tout. Une vingtaine de foyers de la rue

de la Gare à Sainte-Luce ont décidé de se mobiliser contre l'installation d'une antenne-relais téléphonique à proximité de chez eux, sur une parcelle appartenant à Réseau ferré de France. L'antenne n'est pas encore montée, seul son mât de 25 m de haut a été déposé sur place la semaine dernière. « Nous sommes inquiets, rapporte un riverain. Une dizaine d'habitations sont situées à moins de 100 m, une chambre d'enfant se trouve même à moins de 40 m. Nous demandons son retrait par mesure de précaution. Sinon, nous mettrons tout en oeuvre pour empêcher les travaux. » Du côté de la mairie, on déclare « comprendre les inquiétudes des habitants », mais on s'avoue impuissant : « On est sur le domaine privé de l'Etat. Nous n'avons aucun pouvoir réglementaire pour agir. » D'autres installations ont été contestées ces dernières semaines à Nantes, Saint-Herblain ou Saint-Sébastien. W

F. B.